Open/Close Menu Un mouvement, une église et une famille qui cherchent à être et faire comme Jésus

Bonjour à tous!                                                                                                                                                                                                                                                                          5 décembre 2016, Mont St-Hilaire

Actes.42 Lettre de nouvelles, décembre 2016
1 – Chers amis ! Alors que je vous écris il y a une petite neige qui tombe et l’atmosphère des fêtes est bien installée. Nous anticipons Noël avec joie car notre vie est excitante grâce à notre Dieu merveilleux.2 Content de vous retrouver pour vous donner de bonnes nouvelles. J’ai beaucoup d’information à vous partager et je vais devoir les résumer. Si vous voulez en savoir plus vous devrez me contacter et ça me fera plaisir de raconter les merveilles de Dieu.3 D’abord, notre groupe de St-Hilaire va très bien, nous continuons à se rencontrer chaque semaine, soit autour de la Bible, d’un repas ou d’un jeu. Nous continuons de développer nos relations dans l’amour et le respect. Je fais aussi du suivi de disciple la semaine dans le un à un.4 Une naturopathe est née de nouveau dans l’automne et un homme de Montréal a fait profession de foi. Aussi nous avons une psychoéducatrice qui participe de temps en temps. Mon fils David s’est joint avec nous officiellement dans l’équipe de leadership et nous en sommes bien heureux.5 Mon implication au groupe de partage d’homme va super bien. J’ai commencé à donner des petits enseignements dans mon groupe et les hommes apprécient. Actes.42 Lettre de nouvelles, décembre 2016.6 Aussi, j’ai présenté un projet de réforme du programme actuel au comité clinique et ils ont été tellement enthousiastes qu’ils m’ont demandé de le présenter au comité administratif. À ma grande surprise les membres ont accepté à l’unanimité le projet. Ceci veut dire que nous ferons un groupe pilote cet hiver pour expérimenter le nouveau concept. J’aurais beaucoup à dire sur cette belle opportunité que j’ai maintenant.7 J’ai commencé à m’impliquer dans la banque alimentaire de Mission Nouvelle Génération à Brossard. Pour moi c’est une belle occasion de prendre contact avec les gens au travers leurs saisons difficiles. De plusieurs façons je fais régulièrement de nouvelles connaissances de gens qui aiment parler de Dieu et la Bible. La moisson est blanche et j’ai besoin que des ouvriers s’ajoutent.8 L’autre bonne nouvelle c’est que j’ai des rencontres avec des croyants de différentes régions du Québec pour être certifié Comjésus. Je pensais arriver à cette étape dans 2 ans environ et me voilà déjà avec un groupe à Drummondville qui ont accepté le processus de certification. Je suis en discussion avec d’autres personnes dans la province en vue d’être certifié.9 La certification est un processus de formation et d’évaluation afin de reconnaître une personne ou un groupe comme missionnel. Si le groupe est reconnu, alors il peut porter le nom officiel de Comjésus. Le but est qu’on puisse identifier les gens et les groupes qui font vraiment des disciples qui se reproduisent en santé spirituelle et émotionnelle. De cette façon nous créons un réseau de petits groupes auquel nous pouvons référer des gens sachant qu’ils vont être bien suivis.10 Voici d’autres grandes lignes de bénédictions : Je viens d’avoir un bureau gratuit avec l’Église Baptiste de Mont-St- Hilaire. J’organise le 15 janvier une rencontre de prière inter dénominationnelle avec 5 églises de la vallée et 4 ont déjà confirmé leur présence. Gloire à Dieu ! Aussi le 28 janvier nous aurons une conférence avec Sylvie Sauvé une naturopathe de notre groupe afin de créer des contacts.11 Personnellement je suis très excité de tout ce qui ce passe, mais je sens que mes horaires se compliquent. Je dois réévaluer constamment mes priorités et mieux m’adapter à tous les changements.12 Après avoir suivi une formation de coaching, je coach un pasteur de Sherbrooke, aussi moi-même je suis coaché. C’est vraiment bénissant ! À la fin novembre, j’ai participé à une évaluation d’implanteur d’églises (NAMB), je suis assigné pour l’évaluation émotionnelle. Ce fut une très belle expérience avec les spécialistes des États-Unis. En mai nous ferons une évaluation en français.13 Bon j’aurais plein d’autres choses à partager, mais je vais garder une portion familiale. Hélène continue son contrat d’enseignement à Mercier en anglais et c’est beaucoup d’adaptation cette année car le groupe est difficile au niveau des comportements. Nous regardons pour qu’elle puisse changer de milieu l’année prochaine.14 Jacob a commencé à travailler chez Mc Donald à St-Hilaire en plus de son école et des cadets. Il va commencer son cours de conduite en décembre, donc c’est fini les couches ! David, de son côté est toujours à St-Hubert et il a commencé à faire des cours de Mathématique le soir. Il a quitté Bureau en Gros pour travailler à temps plein en web à Sport au Puces. Aussi je l’ai engagé deux heures par semaine pour les médias sociaux et le web. Lui aussi suit son cours de conduite.15 Pas facile de faire un résumé de tout ça, j’aurais tellement de belles histoires à vous raconter. Je vous en résume une belle: À travers le groupe de partage d’homme j’ai rencontré un psychologue qui s’occupe de l’aspect clinique. Il m’a dit en juin il faut qu’on se parle ‘’quand j’étais jeune je voulais être prêtre et nous avons des choses en commun.’’ Le mois passé nous avons été souper ensemble et nous avons pu partager nos témoignages. Ce fut une rencontre très agréable et j’ai découvert qu’il a participé pendant.19 ans à un petit groupe de cinq couples professionnelles qui partage autour de la foi. Il trouve très intéressant ce que je fais avec Comjésus.16 Pour ceux qui prient pour nous, sachez que c’est vraiment apprécié. Si vous priez régulièrement pour nous j’aimerais le savoir afin que je puisse vous envoyer des requêtes, car c’est une part essentielle à ce que nous accomplissons ici. Merci ! 14

Voici nos requêtes de prière :

– Une équipe de leader pour travailler avec
nous
– Sagesse dans la certification
– Stratégie et puissance de Dieu pour aider
les gens
– Nouveaux convertis

15 Je rends gloire à Dieu pour sa bénédiction sur nous et sa grande implication dans la moisson. Notre Dieu est en mission. 16 Vous pouvez me suivre sur mon Facebook ou celui de ComJésus. Mon adresse courriel est benoitmarcoux7@gmail.com site web : www.com-jesus.com et aussi sur Youtube vous pouvez voir des vidéo que j’ai fait. 17 Sachez que chacun de vos encouragements sont très appréciés, merci pour tout! Si vous voulez nous aider d’une façon ou d’une autre, nous sommes ouverts à vos suggestions. Que Dieu puisse vous accompagner sur votre chemin dans vos rêves et vos projets!

Benoit et Hélène Marcoux Tél cell: 514-654-8047

Pasteur du projet ComJésus
Affilié à la CNBC,AB et supporté par Send Network,US et Emmanuel Church,
West Kelowna,BC

Write a comment:

*

Your email address will not be published.

© 2015 Com-Jésus | Made by  Le Studio
Top
Suivez-nous: